Permis BE : véhicule de catégorie B attelé d'une remorque de plus de 750 kg

Véhicules concernés

Le permis BE est nécessaire pour la conduite des véhicules de catégorie B attelés d'une remorque ou semi-remorque lorsque :

  • le poids total autorisé en charge ( PTAC ) de la remorque est supérieur à 750 kg et inférieur à 3500 kg

  • et que la somme des PTAC du véhicule tracteur et de la remorque est supérieure à 4250 kg.

En cas de renouvellement du titre, les droits acquis des détenteurs d'un permis de la catégorie BE obtenu avant le 19 janvier 2013 sont maintenus par l'apposition de la mention additionnelle 79.06 (permettant de tracter une remorque d'un PTAC supérieur à 3500 kg).

Conditions à respecter par le candidat

Les conditions à respecter dépendent de votre âge, des catégories de permis que vous possédez déjà, de votre nationalité et de votre état de santé.

Âge

Pour vous présenter à l'examen du permis de la catégorie BE, vous devez avoir au moins 18 ans.

Catégorie préalable nécessaire

Vous ne pouvez pas passer la catégorie BE si vous n'êtes pas déjà titulaire de la catégorie B du permis de conduire.

Nationalité

Si vous êtes français et âgé de moins de 25 ans, vous devez être en règle au regard de vos obligations de recensement citoyen.

Si vous êtes étranger, vous devez être installé en France depuis au moins 6 mois et disposer d'un titre de séjour en cours de validité.

Épreuve théorique (code)

Si vous êtes titulaire d'une catégorie de permis obtenue depuis moins de 5 ans, vous en êtes dispensé.

Dans le cas contraire, vous devez d'abord passer avec succès l'épreuve théorique générale, le code, c'est-à-dire trouver la bonne réponse à au moins 35 questions sur 40.

Les résultats nous sont adressés par courrier postal.

Épreuve pratique

Après réussite, vous passez l'examen pratique qui comprend successivement

  • une épreuve hors circulation (HC) d'admissibilité

  • et une épreuve en circulation (CIR).

La durée totale est de 60 minutes.

L'épreuve en circulation seule (en cas d'échec à l'épreuve CIR, le bénéfice de l'épreuve HC est conservé) est de 40 minutes.

L'inspecteur commence à chaque fois par vérifier votre identité.(Permis de conduire et pièce d'identité)

 

Épreuve hors circulation

Elle est composée de plusieurs exercices :

  • un test sur les vérifications courantes de sécurité,

  • l'attelage et le dételage d'un ensemble,

  • une interrogation orale pour vérifier vos connaissances des règles de sécurité,

  • un exercice de maniabilité pour s'assurer de votre aptitude à réaliser une manœuvre en marche arrière en décrivant une courbe.

Pour être admis à l'épreuve hors circulation, vous devez obtenir un minimum de 19 points sous réserve de ne pas posséder de note éliminatoire et avoir obtenu un résultat favorable à l'exercice de maniabilité.

Vous conservez le bénéfice de cette épreuve HC pendant 3 ans à compter de la date de réussite, sous réserve de la validité de l'épreuve théorique.

Épreuve en circulation

L'épreuve se déroule sur des itinéraires variés.

Elle permet de vérifier que le candidat :

  • respecte le code de la route,

  • peut circuler en sécurité pour lui et les autres usagers de la route,

  • prend en compte les spécificités de la conduite d'un ensemble de véhicules,

  • maîtrise les commandes et la manipulation de son véhicule,

  • est suffisamment autonome dans la réalisation de son trajet.

Pour être reçu à l'épreuve CIR, vous devez obtenir un minimum de 17 points et ne pas commettre d'erreur éliminatoire.

Résultats

Les résultats nous sont adressés par courrier postal ou électronique.

En cas d'échec

Si vous avez dû la repasser, la réussite à l'épreuve théorique générale vous donne droit à 5 épreuves pratiques, dans un délai maximum de 5 ans, à compter de la date d'obtention de cette admissibilité.

Une épreuve pratique est comptabilisée à chaque échec à l'épreuve HC et à l'épreuve CIR.

En cas d'échec à l'épreuve théorique générale ou à une épreuve pratique, vous ne pouvez pas vous présenter à l'épreuve suivante avant un délai de 7 jours (date à date).

En cas de succès

À l'issue des épreuves, l'inspecteur vous adresse un certificat d'examen du permis de conduire (CEPC), dont le résultat est favorable ou défavorable.

Si le résultat est favorable, en attendant la délivrance du permis de conduire définitif, le CEPC est valable :

  • 4 mois à compter du jour de l'examen à partir du 1er juillet 2013.

Il ne permet pas de conduire à l'étranger.

Il convient de faire ajouter la nouvelle catégorie sur votre permis de conduire.